Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/postbase/sitesclients/ardecim/wp/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2758

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/postbase/sitesclients/ardecim/wp/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2762

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/postbase/sitesclients/ardecim/wp/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3706
C’est quoi le lavis en encadrement - Ardecim
m

Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris aliquip. Commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in

242 Wythe Ave #4, Brooklyn, NY
1-090-1197-9528
office@ourbusiness.com
lavis en encadrement

Comprendre le lavis en encadrement : technique et art

Le terme « lavis » évoque souvent des images de peintures délicates où les pigments se mêlent subtilement à l’eau pour créer des effets translucides et profonds. Mais qu’est-ce que le lavis en encadrement exactement ? Ardecim vous propose de plonger dans cette technique artistique et de découvrir comment elle peut transformer une simple œuvre en une pièce d’art unique.

Origine et définition du lavis

Le lavis est une technique artistique ancienne qui trouve ses racines dans les traditions picturales orientales et occidentales. Utilisant principalement l’eau et des pigments, cette méthode permet de réaliser des nuances subtiles, jouant sur la transparence et la profondeur des couleurs. En encadrement, le lavis n’est pas seulement apprécié pour sa beauté visuelle mais aussi pour son rôle fonctionnel, encadrant des œuvres avec élégance et charme.

Différents types de lavis

Il existe plusieurs types de lavis utilisés en encadrement, chacun ayant ses caractéristiques distinctes. Le lavis monochrome utilise une seule couleur diluée à différentes concentrations pour créer des transitions douces et harmonieuses. Par opposition, le lavis polychrome se sert de multiples couleurs diluées pour un effet plus vibrant et dynamique. Chacune de ces options offre diverses possibilités créatives, permettant aux encadreurs d’adapter leur approche selon les œuvres à mettre en valeur.

L’impact des pigments et de l’eau

Les pigments jouent un rôle crucial dans l’art du lavis. La qualité et la composition des pigments affectent directement la richesse et la durabilité des couleurs obtenues. Mélangés à l’eau, ils permettent de moduler l’intensité et la translucidité, créant des dégradés subtils ou des accents marqués. L’eau, quant à elle, agit comme le liant principal, déterminant la fluidité et la facilité avec laquelle les pigments sont répartis sur le papier.

Matériaux indispensables pour le lavis

Pour pratiquer le lavis en encadrement, plusieurs matériaux essentiels doivent être réunis. Le choix du papier est fondamental, car il doit être suffisamment absorbant tout en gardant une certaine résistance à l’eau. Les papiers aquarelle ou à base de coton sont souvent privilégiés pour leurs qualités. Sans surprise, les pigments et l’eau constituent les autres éléments indispensables. En outre, des pinceaux de différentes tailles et formes permettent de contrôler la répartition de la couleur avec précision.

Importance du papier

En matière de lavis, le choix du papier peut faire toute la différence. Un bon papier doit être capable d’absorber l’eau sans gondoler ni s’effriter. Les papiers fabriqués mécaniquement peuvent offrir des résultats variables, tandis que les papiers faits main présentent souvent une texture unique et une meilleure capacité d’absorption. Il est courant d’utiliser du papier aquarelle pour ses caractéristiques optimales en termes de gestion de l’humidité et de restitution des couleurs.

Sélection des pigments

Les pigments choisis pour le lavis doivent être résistants à la lumière et stables afin de garantir une longévité maximale de l’œuvre encadrée. Les pigments naturels ont longtemps été prisés pour leurs couleurs riches et profondes, bien que les alternatives synthétiques modernes puissent également offrir une belle palette. Le but est de trouver un équilibre entre intensité chromatique et fluidité lorsque mélangés à l’eau.

Utilisation des pinceaux

Les pinceaux sont des outils fondamentaux pour appliquer le lavis. Différents types de pinceaux peuvent produire une variété d’effets. Les pinceaux à pointes fines permettent des lignes précises et détaillées, idéales pour les filets décoratifs entourant les œuvres. À l’inverse, les pinceaux larges sont parfaits pour couvrir de grandes surfaces rapidement, diffusant les pigments uniformément. La maîtrise de ces instruments contribue largement au succès d’un projet de lavis en encadrement.

Techniques courantes de lavis en encadrement

Le lavis peut être appliqué de diverses manières selon le rendu souhaité. Une des techniques consiste à commencer par un lavis léger et ensuite ajouter progressivement des couches de pigments plus intenses, ce qui crée une impression de profondeur croissante. D’autres préfèrent travailler “humide sur humide”, appliquant des pigments sur un support préalablement humidifié pour des transitions et des mélanges encore plus doux.

Mélange et application

L’étape initiale du mélange des pigments avec l’eau nécessite une attention particulière. Pour obtenir un lavis homogène, il est recommandé de mélanger soigneusement les pigments jusqu’à atteindre la consistance désirée. Lors de l’application, la direction et la force des coups de pinceau influencent fortement le résultat final. Un coup de pinceau continu et calibré offrira un dégradé doux, tandis que des touches ponctuelles donneront des textures plus variées.

Création des filets

Les filets sont des traits fins et précis souvent ajoutés autour des œuvres encadrées, apportant un cadre délicat qui guide le regard. Réaliser des filets en lavis demande une main ferme et une bonne maîtrise des pinceaux fins. Ils peuvent être simples ou ornés, unicolores ou multicolores, selon le style recherché. Bien réalisés, ils ajoutent une touche d’élégance et de professionnalisme à tout encadrement.

Techniques avancées et personnalisation

Pour les encadreurs expérimentés, certaines techniques avancées, comme le travail au sel ou l’utilisation d’une gorgée d’alcool, permettent de créer des effets spéciaux intéressants. Ces méthodes non conventionnelles ajoutent des textures inattendues et enrichissent visuellement le lavis. La personnalisation du lavis peut également passer par l’utilisation de modèles ou de pochoirs, offrant des motifs répétitifs ou des ornements structurés.